La Vitamine D n’est plus remboursée par la CPAM sauf dans 6 situations :

– chutes fréquentes chez les personnes âgées

– suspicion de rachitisme

– suspicion d’ostéomalacie

– suivi de l’adulte transplanté rénal

– surveillance de médicaments nécessitant un dosage de vitamine D

– avant et après chirurgie bariatrique

Laisser un commentaire